Jean Paul Lafrancesca
Magnétiseur et Rebouteux à Bordeaux
Jean Paul Lafrancesca
Magnétiseur et Rebouteux à Bordeaux

Radiesthésie

Qu’appelle-t-on une entité décédée ? Ce ne sont pas des « fantômes », pas de panique…

C’est l’âme d’un défunt soit qui n’est pas encore montée à la Lumière, pour plusieurs raisons :

- soit elle est retenue par les proches du défunts .

- soit, et cela arrive, le décès est survenu brutalement et l’âme ne sait pas que le corps n’est plus. Cela devient une âme errante.

- ou bien l’âme est passée par la lumière et revient pour aider un vivant et c’est très bien, c’est comme un ange gardien.

Et il y a le cas où l’âme du défunt revient et vous incorpore. Bien souvent, nous sommes en lien avec cet ascendant. Soit nous sommes nés le même jour, ou le jour de son décès et il «  revient » pour vous faire finir à sa place des situations qu’il ou elle n’a pas réglé de son vivant.

Les personnes incorporées ont vraiment l’impression d’être habitée, d’être deux.

Je reçois dans mon cabinet de Bordeaux un jeune homme de 26 ans car il souffre d’un tennis elbow.

Je fais les gestes du rebouteux pour le soulager et je finis la séance par un soin de magnétisme général pour qu’il reparte apaisé.

A la fin de la séance, il me dit «  j’ai une sensation particulière, depuis des années , j’ai comme une entité sur moi. »

En général, quand un patient a une entité sur lui, je ressens un mal de tête particulier qui me dérange beaucoup et que je n’avais pas.

Je prends mon pendule. Je pose plusieurs questions et à la question «  mon patient a-t-il sur lui une entité décédée ? » la réponse est oui.

Je lui dis qu’il est probablement en lien avec quelqu’un de sa lignée. Il me répond que son arrière-grand-père, qu’il n’a pas connu, est en lui depuis l’âge de 5 ans.

Afin de le libérer, j’ai utilisé tout ce que je connaissais : le magnétisme, la radiesthésie et ma médiumnité.

Le pendule tournait depuis déjà 30 minutes quand je « vis » comme quelque chose qui sortait par la tête de mon patient et au même moment, il mit sa main sur un côté de son visage en me disant que cela lui faisait mal.

Je lui ai dit ce que je «  voyais » et il me répondit que c’était la sensation qu’il avait. Quand l’entité décédée fut totalement sortie et ramenée dans la Lumière, le pendule s’arrêta de tourner. Le soin de magnétisme-radiesthésie était terminé et le patient, enfin libéré.

Je le fis s’assoir, les jambes pendantes de la table de soin. Je lui dis «  comment vous sentez-vous ? »

Il prit un moment pour me répondre et me dit : «  je me sens tout seul et cela me fait bizarre car depuis l’âge de 5 ans, j’avais oublié cette sensation »

Ce genre de séance de magnétisme dans mon cabinet de Bordeaux est assez rare. Je n’en ai vues que 2 à ce jour.

Mais c’est un grand moment de joie quand on peut venir en aide à des personnes en souffrance qui n’osent pas parler de leur problème, se disant que l’on va les prendre pour des déséquilibrés. Heureusement, les magnétiseurs, rebouteux , radiesthésistes … sont là pour les entendre et leur venir en aide.

 

 

Jean Paul Lafrancesca Magnétiseur Bordeaux - Rebouteux Bordeaux - Radiesthésiste Bordeaux


Articles similaires

Catégories

Mots clés

Archives

Réalisation & référencement Site internet clé en main   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion