Jean Paul Lafrancesca
Magnétiseur et Rebouteux à Bordeaux
Jean Paul Lafrancesca
Magnétiseur et Rebouteux à Bordeaux

Magnétisme
Magnetiseur Bordeaux verrues

Cette patiente, qui avait trouvé les coordonnées de mon cabinet de Bordeaux sur internet, est venue me consulter car elle avait sous le talon, depuis plusieurs années, une verrue de la surface d’une pièce de deux euros . Elle avait essayé beaucoup de choses sans succès. Cette verrue lui faisait mal. Elle n’arrivait plus à poser le pieds à plat pour marcher. Alors pourquoi pas essayer le magnétisme…

En général, pour faire tomber une verrue, je dois la toucher plusieurs fois. A raison d’une ou deux fois par semaine. 

Cela peut être différent pour un autre magnétiseur, mais en ce qui me concerne , cela fonctionne ainsi.

Lors de la première séance de magnétisme, je lui dis que je ne poserai que le bout de mon majeur droit sur sa verrue. En effet , à l’extrémité de ce doigt, l’énergie (le magnétisme) sort comme un rayon laser. Il est plus concentré et donc plus efficace sur des petites zones. Le concept du « doigt laser » la laissa dubitative ….

Dès que mon doigt toucha sa verrue, je ressentis une douleur dans les deux premières phalanges et ensuite jusque dans mon poignet. Quand la séance fut terminée, ma patiente me demanda pourquoi j’avais appuyé fortement en la magnétisant ,sur sa verrue qui lui faisait mal. Mais j’avais juste posé mon doigt dessus. Elle aussi avait eu le même ressenti que moi.

La deuxième fois fut comme la première, nous avons eu mal tous les deux. Mais elle souffrait moins de son talon.

Après la troisième séance de magnétisme, elle posait son pieds à plat en marchant mais toujours en ayant mal.

A la quatrième séance, elle n’avait plus de douleur, elle marchait normalement et la verrue s’en allait par petits bouts.

Nous nous sommes vus environ sept fois pour que son talon redevienne comme à l’origine.

Mais je ne fus pas le seul à travailler. Je lui ai indiqué les situations d’origine. Pourquoi une verrue à cet endroit du corps et les symboliques qui y sont rattachées.

Elle avait commencé à s’y interroger un peu avant de venir me voir la première fois.

Je l’ai aidée  à mettre en place un autre mode de fonctionnement en rapport avec les situations d’origine et les émotions qu’elle éprouvait. Ce qu‘elle a fait.

Cette verrue qui lui empoisonnait la vie depuis tant d’années a disparu et ne reviendra pas.

 

                       Jean Paul Lafrancesca Magnétiseur Bordeaux - Rebouteux Bordeaux


Articles similaires

Catégories

Mots clés

Archives

Réalisation & référencement Site internet clé en main   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion