Jean Paul Lafrancesca
Magnétiseur et Rebouteux à Bordeaux
Jean Paul Lafrancesca
Magnétiseur et Rebouteux à Bordeaux

Magnétisme

Un jour, une dame qui habitait à une centaine de kilomètres de Bordeaux me téléphona pour demander mon aide. Elle était à la retraite depuis peu et était revenue vivre dans le village où elle avait passer toute son enfance jusqu’à l’âge adulte.

Depuis son retour aux sources, elle avait des acouphènes et elle me demanda si un magnétiseur pouvait faire quelque chose pour elle. Je me rendis chez elle, c’était important pour moi de la voir dans son quotidien. Je l’ai vue en tout deux fois.

La première fois nous avons conversé longuement avant la séance de magnétisme. Cette femme avait entendu, dans son enfance, des paroles de ses parents qui lui ont fait si mal que pour ne plus les entendre, son mental, pour la « protéger », lui a envoyé du son dans les oreilles. C’est typiquement la symbolique de ce mal. Elle habitait à cent mètres de l’église et elle n’entendait pas les cloches sonner. Elle se réfugiait, enfant, derrière l’église pour pleurer. En revenant habiter sur les lieux de son enfance, dans une maison à côté de la propriété familiale, elle a appuyé sur le bouton mémoire de son inconscient, et l’habitude de fonctionnement a fait le reste. Il y eu quelques larmes ce jour là, des larmes réparatrices. Puis je lui ai fait une longue séance de magnétisme.

Lors de ma deuxième visite, nous avons continué cet accompagnement, afin qu’elle regarde cette situation et les émotions qui y sont associées. Puis, je lui donnais quelques clés, des actions simples à mettre en place afin de commencer à changer son mode de fonctionnement quand une situation, une personne, un évènement lui faisait repenser à son enfance et aux maux qui y sont rattachés. Puis je la magnétisa et à mon grand étonnement, elle s’endormit. C’était la première fois qu’une patiente s’endormait pendant une séance de magnétisme.

On se mit d’accord pour une troisième séance, mais je ne la revis pas. Une amie thérapeute voisine de ma patiente prit le relais pour finir l’accompagnement et aux dernières nouvelles tout allait bien.

Il arrive qu’un patient me demande de l’aide. Nous faisons quelques séances de magnétisme et puis nous ne nous voyons plus. Soit parce que je lui indique un autre thérapeute qui lui apportera, au moment où nous en sommes, une meilleure aide que la mienne ( parfois l’aide dont a besoin le patient après quelques séances avec un magnétiseur, peut lui être apportée par un réflexologie plantaire , un hypnothérapeute……) , ou soit parce qu’il a trouvé quelqu’un d’autre pour l’aider.

C’est très bien ainsi, l’aide peut être multiple. Chacun, au bon moment pour le patient, vient apporter son aide. 


Articles similaires

Catégories

Mots clés

Archives

Réalisation & référencement Site internet clé en main   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion