Jean Paul Lafrancesca
Magnétiseur et Rebouteux à Bordeaux
Jean Paul Lafrancesca
Magnétiseur et Rebouteux à Bordeaux

Magnétisme

On nomme souvent le magnétiseur ainsi. C’est le « coupeur de feu » , parce qu’il soulage les brûlures, les tendinites, les zonas, les personnes en traitement de radiothérapie, … tout ce qui s’apparente à une inflammation ou à une brûlure.

Le magnétiseur ne fait pas que cela, mais on l’appelle souvent ainsi.

Je me souviens d’une anecdote qui s’est passée à Bordeaux, pas dans mon cabinet, mais sur le parking d’un centre commercial où j’ai l’habitude de faire quelques courses.

J’y rencontrais à chaque fois que j’y allais une personne en fauteuil roulant. Il n’était pas de Bordeaux. Je pense qu’il venait de Serbie et demandait quelques sous aux gens qui passaient.

A vrai dire, il parlait dans sa langue et l’on ne comprenait rien si ce n’est pour ma part les deux mots universellement connus sur la planète : « sandwich et beer ».

Donc chaque fois que je le rencontrais, je lui portais à boire et à manger.

L’été dernier, il y a eu quelques jours caniculaires à Bordeaux. Je suis allé faire quelques achats et comme d’habitude, je lui portais son sandwich et sa bière.

Il était en short et assis sur son fauteuil. Je remarquai que ses cuisses avaient pris plus qu’un coup de soleil. Elles étaient rouges écarlates et devaient certainement le faire souffrir.

En m’expliquant par gestes, il accepta que je lui fasse une séance de magnétisme, que je lui coupe le feu.

Je m’agenouillai devant lui et posa mes deux mains sur ses cuisses. Nous étions sous l’abri à charriots, pour être protégés du soleil, devant les clients de la grande surface médusés et amusés pour certains.

Quand on est magnétiseur, on peut aider l’autre à tout moment, dans toute condition et n’importe où, et souvent dans des situations particulières (voir l’article Le Magnétisme et la sciatique).

Quand la séance de magnétisme fut terminée. Je me suis relevé, je lui ai fait un grand sourire et je suis parti.

Quelques jours plus tard en allant au supermarché, je garai ma voiture et il vint vers moi à toute hâte dans son fauteuil roulant.

Il était vêtu d’un pantacourt qu’il releva jusqu’au dessus du genou pour me montrer ses cuisses. Tout avait disparu, coup de soleil, brûlure…

Un sentiment de joie m’envahit. Il n’y a que le magnétisme pour m’apporter cela et j’en suis plein de gratitude. Pour moi, avoir aidé cette personne est un vrai bonheur et c’est pour cela que je suis magnétiseur.


Articles similaires

Catégories

Mots clés

Archives

Réalisation & référencement Site internet clé en main   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion