Jean Paul Lafrancesca
Magnétiseur et Rebouteux à Bordeaux
Jean Paul Lafrancesca
Magnétiseur et Rebouteux à Bordeaux

Magnétisme

Je reçois il y a quelque temps une patiente dans mon cabinet de Bordeaux qui souffre de verrues vaginales et d’un tennis elbow.

C’était la première fois que j’avais à aider une patiente avec cette pathologie. D’habitude, on venait consulter un magnétiseur pour des verrues « classiques » , au pieds, au doigt ….

En principe je pose un doigt sur la verrue et en trois ou quatre séances, elle se résorbe. Au bout des doigts d’un magnétiseur, l’énergie sort comme un rayon laser et c’est plus puissant que la paume des mains. Cette technique marche aussi sur les kystes.

J’ai demandé à ma patiente si elle acceptait que pendant la séance de magnétisme, je pose le plat de ma main sur la braguette de son pantalon.

Elle me dit que si ce n’est que cela, il n’y a pas de problème. Car au cours des deux derniers traitements qu’on lui a fait, elle avait beaucoup souffert. Alors la main d’un magnétiseur sur son pantalon….

Je lui demande quels traitements ?

Elle me dit que dans un premier temps, on lui a brûlé à l’azote puis, comme elles revenaient, on lui a incisé au bistouri.

J’en avais mal pour elle. Heureusement le magnétisme, c’est indolore !

Je fais donc une séance de reboutement pour le tennis elbow et une séance de magnétisme pour les verrues vaginales.

Je donne l’origine des deux pathologies à ma patiente. Il est important qu’elle sache d’où cela vient et ce qu’elle peut faire pour que cela disparaisse et que ça ne revienne plus. Le fait d’en prendre conscience, la moitié du chemin est fait.

Je lui demande de revenir me voir dans 3 semaines.

Quand elle revint, elle me dit que son bras va beaucoup mieux ( tennis elbow ) et qu’elle espère que cette séance de reboutement sera la dernière pour être complètement soulagée.

Je lui demande où en sont les verrues. Elle me répond : «  une semaine après la séance de magnétisme, je n’avais plus rien. »

Je n’en revenais pas. La prise de conscience de l’origine de ses verrues a changé son positionnement par rapport au sujet. Cela c’est 75% de sa guérison, le magnétisme 25%.

En fait c’est le patient qui fait l’essentiel du travail ( l’escroquerie est là: LOL ) le magnétiseur ne donne que le départ.

 

Jean Paul Lafrancesca Magnétiseur Bordeaux - Rebouteux Bordeaux - Radiesthésiste Bordeaux


Articles similaires

Catégories

Mots clés

Archives

Réalisation & référencement Site internet clé en main   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion